> Les travaux éligibles

Les travaux éligibles

Les travaux d’isolation 

Isolation des combles et de la toiture

Les critères à respecter :

  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 7m².K/W pour l’isolation de combles perdus ;
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 6m².K/W pour l’isolation de rampants de toiture.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une isolation ;
  • La surface d’isolant installé en m² ;
  • La résistance thermique de l’isolation installée.

CASTORAMA propose la pose de certains produits, renseignez vous à l’accueil de votre magasin


Je simule ma primeJe m'inscris

Isolation des Murs 

Les critères à respecter :

  • La pose doit être effectuée entre un espace chauffé (intérieur) et un espace non chauffé (extérieur) de votre habitation. Les cloisons internes ne sont pas éligibles ;
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3,7 m².K/W.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une isolation ;
  • La surface d’isolant installé en m² ;
  • La résistance thermique de l’isolation installée.

CASTORAMA propose la pose de certains produits, renseignez vous à l’accueil de votre magasin


Je simule ma primeJe m'inscris

Isolation du plancher

Les critères à respecter :

  • La pose doit être effectuée entre un espace chauffé (intérieur) et un espace non chauffé (extérieur) de votre habitation. Les planchers intermédiaires des étages ne sont pas éligibles ;
  • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3 m².K/W.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification/certification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une isolation ;
  • La surface d’isolant installé en m² ;
  • La résistance thermique de l’isolation installée.

Je simule ma primeJe m'inscris

La pose des fenêtres et portes- fenêtres 

Les critères à respecter :

  • Le coefficient de transmission surfacique (Uw) et le facteur solaire (Sw) doivent respecter les conditions suivantes pour les fenêtres de toiture :
    • Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36 ;
  • Le coefficient de transmission surfacique (Uw) et le facteur solaire (Sw) doivent respecter les conditions suivantes pour les autres fenêtres et portes-fenêtres :
    • Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,30 OU Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d’entrée donnant sur l’extérieur »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une ou plusieurs fenêtre(s), fenêtre(s) de toiture ou porte(s)-fenêtre(s) ;
  • Le nombre de fenêtres ou portes-fenêtres posées ;
  • Les Uw et Sw de chaque fenêtre, porte-fenêtre ou fenêtre de toiture installée

CASTORAMA propose la pose de certains produits, renseignez vous à l’accueil de votre magasin


Je simule ma primeJe m'inscris

L’installation d’énergies renouvelables 

Pompe à chaleur eau/eau ou air/eau

Les critères à respecter :

  • Pour une opération engagée du 01/01/2015 au 25/09/2015  : Le COP (coefficient de performance) de la pompe à chaleur (PAC) doit-être supérieur ou égal 3,4 mesurés selon la norme EN 14511-2 pour une température à la sortie de l’échangeur thermique intérieur de 35°C.
  • Pour une opération engagée à partir du 26/09/2015  : L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) est supérieure ou égale à :
    • 102% pour les PAC moyenne et haute température*,
    • 117% pour les PAC basse température*
      *Mesure de l’Etas selon le règlement (EU) N° 813/2013 de la commission du 2 août 2013
  • Pour une opération engagée à partir du 26/09/2017  : L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) est supérieure ou égale à :
    • 111% pour les PAC moyenne et haute température*,
    • 126% pour les PAC basse température*
      *Mesure de l’Etas selon le règlement (EU) N° 813/2013 de la commission du 2 août 2013
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une pompe à chaleur »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ;
  • Pour une opération engagée avant le 25/09/2015 : le COP de la pompe à chaleur, accompagné d’une mention précisant qu’il est mesuré selon la norme EN 14511-2 pour une température à la sortie de l’échangeur thermique intérieur de 35°C ;
  • Pour une opération engagée à partir du 26/09/2015 : le type de la pompe à chaleur installée (basse, moyenne ou haute température) et son Etas.

Je simule ma primeJe m'inscris

Pompe à chaleur air-air

Les critères à respecter :

  • La pompe à chaleur possède un SCOP (coefficient de performance saisonnier) supérieur ou égal à 3,9.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel.

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une pompe à chaleur air/air ;
  • Le coefficient de performance saisonnier (SCOP) de l’équipement.

Je simule ma primeJe m'inscris

Appareil indépendant de chauffage au bois

Les critères à respecter :

  • Votre logement doit être une maison (appartements non éligibles) ;
  • Le rendement énergétique doit être ≥ 70 % ;
  • La concentration en monoxyde de carbone des fumées (CO), mesurée à 13% d’O2 doit être ≤ 0,3 % ;
  • L’indice de performance environnemental est inférieur ou égal à 2 ;
  • Le label Flamme Verte assure l’éligibilité de l’appareil selon les critères de performance énoncés.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses »

Le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone doivent être mesurés selon les normes suivantes :

  • pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250 ;
  • pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229 ;
  • pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815.

Les informations devant apparaître sur votre facture  :

  • La mise en place d’un appareil indépendant de chauffage au bois (poêle, foyer fermé, insert, cuisinière) ;
  • Le label flamme verte OU les caractéristiques de l’équipement : rendement énergétique et concentration en monoxyde de carbone avec leur norme de mesure (voir les critères à respecter).

CASTORAMA propose la pose de certains produits, renseignez vous à l’accueil de votre magasin


Je simule ma primeJe m'inscris

Chaudière biomasse individuelle

Les critères à respecter :

  • Votre logement doit être une maison (appartements non éligibles) ;
  • La chaudière installée respecte les seuils de rendement énergétique et d’émissions de polluants de la classe 5 de la norme NF EN 303.5 ;
  • Le label Flamme Verte assure l’éligibilité de la chaudière.
  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses »

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une chaudière biomasse individuelle ;
  • Le label flamme verte OU la classe 5 de la norme NF EN 303.5.

Je simule ma primeJe m'inscris

Les travaux de Chauffage et eau-chaude 

CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE INDIVIDUEL À ACCUMULATION

Les critères à respecter :

  • Les travaux sont réalisés en France métropolitaine
  • La pose du chauffe-eau thermodynamique à accumulation doit être réalisée par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une pompe à chaleur »
  • Le coefficient de performance (COP) du chauffe-eau thermodynamique à accumulation doit être mesuré selon la norme EN 16147 et doit être supérieur à :
    • 2,5 pour une installation sur air extrait (le chauffe-eau est relié à une ventilation mécanique),
    • 2,4 pour toutes autres installations.

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique à accumulation,
  • Le COP du chauffe-eau thermodynamique à accumulation et sa norme de mesure.

Je simule ma primeJe m'inscris

Chaudière individuelle à haute performance énergétique

Les critères à respecter :

  • Le professionnel doit être titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une chaudière condensation ou micro-cogénération gaz ou fioul »
  • L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la chaudière seule pour les besoins de chauffage des locaux est supérieure ou égale à 90%

Pour une opération engagée à partir du 01/02/2017 :

  • La puissance thermique nominale de la chaudière doit être ≤ 70kW
  • La chaudière doit être associée à un dispositif de régulation de classe IV, V, VI, VII, ou VIII permettant une régulation de la température de l’eau au départ de la chaudière.

La régulation peut se faire par :
- modulation de la puissance de la chaudière ou
- marche/arrêt de la chaudière

Si votre installation est déjà équipée d’une régulation de température, vous pourrez bénéficier de la Prime-énergie Casto pour l’installation de votre chaudière, sans pose d’un nouveau régulateur.

Attention : Si le système de régulation est existant, la date d’émission de votre facture de pose du régulateur doit être postérieure au 26/09/2015.

L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être mesurée sans prendre en compte le dispositif de régulation (performance de la chaudière seule pour les besoins de chauffage des locaux).

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • La mise en place d’une chaudière
  • La marque et le modèle de la chaudière
  • L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la chaudière seule pour les besoins de chauffage des locaux

Pour une opération engagée à partir du 01/02/2017 :

  • L’installation d’un régulateur
  • La marque et le modèle du régulateur
  • La classe du régulateur

Les éléments à inclure à votre dossier :

  • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
  • Dans le cas où le système de régulation est installé avec la chaudière :
    - Copie de la facture de pose avec l’ensemble des mentions listées ci-dessus ;
  • Dans le cas où le système de régulation est existant ou installé indépendamment de la chaudière :
    - Copie de la facture de pose de la chaudière avec les mentions listées ci-dessus (marque, modèle et Etas de la chaudière)
    - Copie de la facture de pose du régulateur avec les mentions listées ci-dessus (marque, modèle et classe du régulateur)
  • Copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une chaudière condensation ou micro-cogénération gaz ou fioul »

Je simule ma primeJe m'inscris

Les travaux de régulation

Système de régulation par programmation d’intermittence

Les critères à respecter :

  • L’équipement possède des fonctions de programmation d’intermittence au sens de la norme EN-12098-5 ;
  • Le système est installé sur un système de chauffage électrique ou une chaudière à combustible existante depuis plus de 2 ans.

Les informations devant apparaître sur votre facture :

  • Pose d’un programmateur d’intermittence au sens de la norme EN-12098-5.

Je simule ma primeJe m'inscris